Genève – Le groupement Immobilier Suisse romand

Le montant moyen au m² à Suresnes avoisine les 8 260 Francspar mètre carré, jusqu’à des sommes pouvant atteindre 7 030 €/m², au regard des régions. Les quartiers les plus prisés, qui sont donc les plus onéreux, sont le centre, Le quartier du Lac ou le vieux Genève.

Pas de accalmie parmi l’immobilier dans le secteur de Genève. La séduction du lieu, son ardeur et ses projets continuent à captiver une démographie de plus en plus importante. L’immobilier de prestige genevois continue de bien se maintenir grâce aux clients des pays riches et aux grandes familles de la bourgeoisie qui continuent à imaginer que le fait d’investir dans la pierre est un bon placement.

En se basant sur la majorité des marqueurs financiers (licenciements, …) éternellement retenus en état d’alerte, le secteur dans la région de Genève ne peut attendre une accalmie. Les derniers mois justifient un nombre assez insuffisant de ventes, au mépris des montants qui résident dans le canton avec les plus corrects. En général, les surfaces dans l’immobilier ancien se révèle ainsi parmi le plus accessible.

Depuis près de trois années, les tarifs du marché immobilier s’écroulent, au point de devoir accéder à un record tangible au mois de mai. Effectivement, le groupe immobilier genevois s’assure que les prix du mois de mai était en moyenne de 4.08% pour l’immobilier neuf, contre 4.49% en août 2007.

En Suisse Romande, l’année passée, beaucoup de propriétaires ont en effet vendu leur résidence particulière ou leur résidence particulière, ce qui produit un accroissement de 41% des surenchères par rapport à juillet 2012. Des propriétés appartenant à de gens fortunés.

Advertisements
This entry was posted in genève, Immobilier Genève, Suisse Romande and tagged , , , , . Bookmark the permalink.