Immobilier en Suisse Romande – L’immobilier fait de nouveau trembler Wall Street

Dans le canton de Genève, le mois dernier, plusieurs propriétaires ont véritablement mis en vente leur résidence particulière ou leur résidence particulière, ce qui implique une croissance de 54% des transactions relativement à mars 2008. Des logements que possèdent de gens à l’aise financièrement.Si on prend en compte la crise immobilier, de la progression des montants de l’immobilier et de l’évolution des taux d’intérêt, les Romands doivent-ils considérer l’acquisition d’un bien aujourd’hui ?

Notre expérience de l’immobilier en Suisse Romande et nos employés compétents vous soumettent un confortable florilège de maisons à la vente avec vue sur le parc, , ou parcs arborés, dans des logements de classe, sécurisées, avec des formalités délicates. Le propriétaire d’une propriété de prestige dans le canton de Genève a estimé son appartement à 7,4 millions de dollars.

Vu le grand nombre important de propositions immobilières, il devient lourd de trouver l’oiseau rare. L’immobilier de grande classe peut s’opposer à la crise de l’immobilier.

En core plus de personnes fortunées quittent leur logement dans la capitale française dans le but de s’en aller parmi des villes financièrement plus gratifiantes. Cela fait s’estomper les tarif des propriétés de prestige dans la région de Genève.Vous cherchez des propositions d’appartements mis en vente, sur le site immobilier de Genève, vous pouvez étudier parmi près de 49 100 offres immobilières de ventes.

Avec la majorité des chiffres monétaires (licenciements, PNB…) généralement retenus en état d’alerte, le marché dans le canton de Genève ne peut pressentir un apaisement. Les dernières semaines justifient un volume passablement moyen de ventes, en dépit des montants qui en Suisse parmi les moins exagérés. En général, le mètre carré dans l’ancien se dévoile aussi parmi le moins exorbitant.

Le domaine de l’immobilier de luxe en Suisse tire avantage des doutes concernant à la hausse des prix et à la crise de l’euro.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.