Agent Immobilier Genève – La crise immobilière touche Genève

Le marché immobilier de luxe en Suisse Romande tire parti des inquiétudes relativement à l’inflation et à la crise européenne.

Si on en croit la note trimestrielle cantonale des agents immobiliers, l’Association des chambres immobilières du canton révèle que 7479 résidences ont été vendues en 2012 à Genève, ce qui signale une stabilité en comparaison de 2011.

Tout logiquement, le marché immobilier haut de gamme dans le canton de Genève est aussi le moins vivant de tous. « Le secteur est adoptée par les acheteurs français », reconnaît Monsieur Albert Girard.

Avec un environnement immobilier pessimiste, vendre convenablement sa demeure ou son appartement est loin d’être une affaire aisée : à quel tarif vendre un bien immobilier dans la région de Genève.
Confier la vente d’une demeure à un expert immobilier est également une marque de confiance et de sécurité.

Avec de 35 à 45 % d’affaires constatées en 2011, avec des tarifs qui demeurent stables dans Genève, aucun doute, le canton de Genève a la cote !
« Dans le secteur immobilier, nous avons atteint à un niveau de tarifs d’avant dépression et la révision qui s’était installée chez nous depuis 2005 a été confirmée après 2010 », note Me Gilles Albert, spécialiste du secteur immobilier à la Chambre nationale des agents immobiliers.

Compte tenu de la crise économique, de la diminution des prix de l’immobilier et de l’évolution des demandes d’emprunts, les habitants de Genève ont-ils intérêt à concevoir l’acquisition d’un logement en cette période ?

Un standing fabuleux harmonisé à votre qualité de vie et à vos envies.

Le malaise du secteur de l’immobilier haut de gamme suisse s’obstine ces dernières années, avec une nouvelle réduction du nombre de transactions au sein du domaine résidentiel, selon les dernières statistiques officielles.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.