Agent Immobilier Genève – Les agences inquiètes du recul des transactions‎

Pensée pour s’accorder exactement et gracieusement avec la qualité avoisinante, la maison dispose d’une architecture actuelle.Notre savoir-faire du domaine de l’immobilier dans la région de Genève et nos associés s vous soumettent un important assortiment de demeures à la location avec vue sur la ville, , bassin ou parcs arborés, dans des habitations de classe, protégées, avec des formalités soignées. L’agent d’un appartement haut de gamme dans le Genevois a mis en vente son appartement à près de 6,7 millions de francs.

Si on rêve de louer un appartement dans le canton de Genève via un agent immobilier, il faut se préparer à quelques frais. Une partie de ces frais sont confirmées, mais certains peuvent être abusives.

Les propriétés immobilières ayant le plus la côte sont les habitats aux prix les plus bas. Alors pour optimiser ce genre d’action, il est nécessaire d’avantage prioriser les logements de faible surface.

Selon une recherche internationale analysée par La Marthe, le marché de l’immobilier en Suisse Romande représente le numéro un mondial par rapport à la surévaluation des prix en fonction du gain des familles.

Pas de doute, 2013 a été le moment du recul pour l’immobilier de luxe. Selon le professionnel du luxueux David Morlaix, le nombre des compromis a cédé de 55% pour les biens d’une évaluation importante.
Le marché de l’immobilier de qualité en région Genevoise et dans le canton de Vaud s’est maintenu au dernier semestre 2012 selon la compagnie Suisse Millenium universel Luxury.Dans tous les cas, Genève correspond à une commune qui fascine toujours plus de gens. L’emploi y est en croissance, l’offre de temps libre persiste, et les transports sont aisés. Le marché immobilier dans le Genevois est plutôt continu.

De la même façon, les compromis de logements fabuleux effectuent un renouveau magistral sur ce marché, avec l’apparition d’investisseurs riches chinois.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.