Immobilier du canton – Location de villas à Genève

Pas de soupçon, l’année dernière aura été le moment du retrait pour l’immobilier de prestige. Selon le spécialiste du luxueux Fabien Delage, la quantité des contrats a dégringolé de 20% pour les biens d’une importance conséquente.
Le marché immobilier luxueux à Genève et dans la région lémanique s’est fixé au second semestre 2009 d’après l’entreprise Genève Millenium International Luxury.Le bureau Genève Immobilier est ravie de révéler son listing de biens immobiliers à vendre dans le canton de Genève, avec un assortiment de habitations sur mesure ou présentes en Suisse Romande et ses environs. Au premier abord, le secteur de l’immobilier de standing est reparti à ses habitudes d’avant la crise.

L’agent immobilier n’est pas autorisé s’en tenir à transcrire la description élogieuse qui peut être produite par le négociant et il est vital qu’il ait un avis objectif sur la description. A chaque étape de l’avancement d’un dossier, le spécialiste immobilier est la personne à croire qui a l’obligation de vous éviter des peurs insignifiantes.

Si on en croit la base de données hebdomadaire Genevoise des agences immobilières, l’Association des agences immobilières du canton de Genève indique que 5828 maisons ont été acquises en 2010 dans la région genevoise, et cela indique une constance comparé 20l’an dernier.

A Genève, le trimestre passé, différents propriétaires ont véritablement vendu leur résidence ou leur domicile, ce qui déclenche une croissance de 47% des transactions en comparaison de mars 2008. Des grandes propriétés que possèdent de personnes riches.

Etant donnée la débâcle immobilière, de la diminution des tarifs de l’immobilier et de l’évolution des taux de crédits, les habitants de Genève devraient-ils se porter acquéreurs d’un bien immobilier à l’heure actuelle ?

Petite diminution des prix dans le secteur de l’immobilier de luxe dans le Genevois pour amorcer 2007… Immo Romande, qui va exposer la 41ème publication de son baromètre bimestriel, mentionne ainsi un décrochage de 1,8% pour les logements situés dans le canton de Genève en octobre.

Par les temps qui courent les tarifs du secteur immobilier se développent visiblement moins vite et le nouveau propriétaire a à s’armer de patience.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.