Annonces Genève Immobilier – le logement neuf à Genève dévisse au second semestre

En règle générale le tarif au m² dans le Genevois approche les 6 810 CHFpar mètre carré, avec des tarifs pouvant atteindre 4 910 CHFau mètre carré, par rapport aux secteurs. Les points les plus répandus, représentant donc les plus coûteux, sont le centre-ville, les Paquis ou Bel-Air.

Vendre votre appartement n’est pas un parcours semé d’embûches, par contre les étapes sont tendues et les tracasseries nombreuses.

En ce mois de novembre, le tarif du secteur immobilier dans le Genevois ne fournit pas un signe de dépression, bien au contraire. Ainsi les sommes prospèrent vivement.
Le fléchissement du secteur n’est pas de même nature sur la totalité du secteur.

Avec l’ancienne ordonnance de révision immobilière, c’est la période propice pour s’offrir un bien immobilier en Suisse Romande. Sur le portail immobilier Genève Immobilier, vous pourrez acquérir de nombreuses propriétés à visiter. Les demeures sont contemporaines et répondent aux nécessités de la prescription basse consommation.

En cette période de crise les coûts de l’immobilier s’accroîssent visiblement plus longtemps et le nouveau détenteur a à s’armer de patience.

Le secteur résiste au sein des secteurs distingués du centre du canton de Genève. Le Genevois continue cependant d’attirer les fortunes internationales qui font confiance de nouveau au placement dans le marché immobilier de prestige.

Les personnes aisées, c’est connu, affectionnent le canton de Genève.. Ils sont de cette façon de plus en plus tournés vers le domaine de l’immobilier de standing. Concernant les logements qui sont compris entre 3 et 6 000 000, les grandes fortunes représentent chez Genève Mondial Swiss plus de 61 % des conciliations, contre 38 % seulement en 2007. Les estimations des mandants concernant l’année 2007, font voir un pourcentage de clients non issus de la région Genevoise compris entre 26 à 44 %.

Les experts de l’immmobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.