Genève Immobilier – Le risque de bulle immobilière est en hausse

Les étrangers, c’est connu, adorent Genève.. Ces gens aisés sont ainsi d’avantage présents sur le secteur immobilier de standing. Quant aux biens immobiliers dont le prix varie entre 4 et 5 000 000 de Francs, les étrangers représentent chez Genève Real Estate Immo plus de 76 % des prospects, contre 40 % seulement en 2009. Les comptes des agents immobiliers en rapport à l’année 2012, affichent un pourcentage d’acheteurs non Genevois qui avoisinent les 61 à 23 %.

La vente d’un bien immobilier n’est pas automatiquement complexe, en revanche les paperasseries sont désagréables et les procédures considérables.

Le domaine de l’immobilier de prestige en Suisse Romande tire avantage des défiances relativement à la hausse des prix et à la crise économique.

La chute d’environ 33% des opérations immobilières d’habitats anciens en 2009 a engendré l’arrêt de 2156 agences mais également l’abandon de quelque 16.100 postes.
L’étendue des accords doit évidemment de nouveau fléchir d’avantage.

En ces temps difficiles les taux de l’immobilier empirent indéniablement moins vite et le nouveau bénéficiaire doit s’armer de patience.

Un niveau de vie suprême approprié à votre mode de vie et à vos désirs.

La faillite du marché immobilier dans le canton de Genève étant , la ville de Genève demeure le premier parti pour un placement. Les prix de l’immobilier dans le Genevois sont plus faibles que les prix des mégalopoles. Si vous recherchez des immeubles, Genève ImmoPrestige suggère près de 30990 offres immobilières dans le canton de Genève.

En ce mois de fevrier, les taux de l’immobilier dans la région de Genève ne fait apparaître quelque signe de fatigue, bien en revanche. Par exemple les montants prospèrent considérablement.
La décroissance du domaine n’est pas similaire sur la totalité du territoire.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.