Immobilier en Suisse Romande – L’immobilier a chuté à Genève … mais remonte déjà

Vu le grand nombre important d’annonces immobilières, il est utopique de dénicher la perle rare. L’immobilier de haut standing a la capacité de faire face à la crise de l’immobilier.

Le marché immobilier de standing Suisse jouit des appréhensions relativement à la conjoncture et à la crise économique.

Aucun soupçon, 2012 a été l’année du repli pour l’immobilier de plaisance. D’après l’expert du haut de gamme Nicolas Herbert, la quantité des opérations a décliné de 25% concernant les biens d’une valeur importante.
Le commerce de l’immobilier de luxe dans le canton de Genève et en Suisse Romande s’est maintenu au troisième semestre 2009 conformément à la compagnie Lausanne Millenium mondial Standing.

Maintenant les estimations du marché immobilier montent incontestablement moins rapidement et le nouveau locataire doit poireauter longtemps.

Dans tous les cas, Genève correspond à une métropole qui plait à de plus en plus de gens. L’emploi y est en accroissement, l’offre de divertissements y est présente, et les échanges sont faciles. Le domaine immobilier à Genève est assez solide.

De la même façon, les transactions de appartements de prestige font un rythme distingué sur ce secteur, grâce l’arrivée de clients riches qataris.

Faire la vente d’un logement n’est pas nécessairement terrible, en revanche les étapes sont laborieuses et les démarches abondantes.

D’après une analyse européenne réalisée par Real Estate World, le secteur immobilier dans le canton de Genève correspond au premier mondial par rapport à la majoration des loyers rapporté au salaire des habitants.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.