Suisse Romande Immobilier – le logement neuf à Genève dévisse au second semestre

La cité de Genève correspond à une métropole qui appâte de plus en plus de gens. Le secteur de l’emploi y est en développement, l’offre de loisirs demeure, et les commerces sont à proximité. Le marché immobilier dans le canton est assez permanent.

La vente d’un bien n’est pas infailliblement délicat, néanmoins les étapes sont tendues et les procédures multiples.

Pas le moindre doute, 2013 aura été le moment du repli pour l’immobilier de luxe. D’après le professionnel du luxe Fabien Balland, le nombre des opérations a descendu de 28% concernant les biens d’une capacité remarquable.
Le marché de l’immobilier de grande classe dans le Genevois et dans le canton de Vaud s’est assuré au 3ième semestre 2011 selon l’agence Suisse Romande Ouest général Luxury.

Si on prend en compte le marasme financier, de la revalorisation des montants de l’immobilier et de la diminution des taux d’intérêt, les Suisses ont-ils raison de se porter acquéreurs d’un bien en ce moment ?

L’entreprise Genève Immobilier est honorée de exposer son listing de biens prestigieux à adjuger dans la région de Genève, avec une ribambelle de habitations du siècle dernier ou actuelles en Suisse Romande et ses environs. Probablement, le marché du luxe est rétabli à ses habitudes avant que la crise ne s’installe.

Depuis près de trois années, les taux du marché de l’immobilier ont dégringolé, même à s’élever à un record jamais encore atteint ces derniers jours de mai. En effet, le cabinet fédéral de l’immobilier établit que les taux du mois de janvier est en moyenne de 4.84% pour l’ancien, contre 4.63% en juillet 2011.

Parmi un marché immobilier assez calme, bien vendre sa maison ou son habitation n’est pas une affaire facile : à combien vendre un bien immobilier dans la région de Genève.
Mandater la mise en vente de votre propriété à un professionnel de l’immobilier est également une marque de confiance et de tranquillité.

La stagnation du domaine de l’immobilier de standing français s’est acharnée ces dernières années, avec comme d’habitude un baisse de la quantité d’ententes au sein du marché résidentiel, d’après les derniers chiffres officiels.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.