Genevois Immobilier – Genève est la ville la plus chère d’Europe

Avec de 31 à 43 % de transactions répertoriées en 2010, par contre des prix qui restent réguliers dans Genève, pas de doute, Genève ne craint pas la crise !
« Dans le secteur immobilier, nous sommes revenus à un niveau de loyers d’avant chute et la révision qui s’était installée dans le canton depuis 2007 a été confirmée après 2010 », note Me Nicolas Delage, habitué du domaine immobilier à la Chambre régionale des notaires.

Les étrangers, on le sait, raffolent de Genève.. Les étrangers sont de cette façon d’avantage tournés vers le marché immobilier de standing. En ce qui concerne des logements qui sont compris entre 3 et 6 000 000 de Francs, les grandes fortunes représentent chez Genève Standing International plus de 75 % des clients, contre 39 % seulement en 2008. Les chiffres des notaires concernant l’année 2007, offrent un pourcentage d’acheteurs non issus de la région Genevoise qui avoisinent les 31 à 74 %.

L’agent immobilier doit refuser de se contenter de prendre la définition adulatrice pouvant être écrite par le marchand , il doit avoir un avis objectif sur l’annonce. A chacune des étapes du processus, le spécialiste immobilier est la personne de confiance qui pourra vous éviter des inquiétudes accessoires.

La dépréciation autour de 19% des transactions de biens de luxe en 2008 a généré l’arrêt de 5553 sociétés de négoce immobilières mais également l’abandon de près de 19.100 postes.
La somme des contrats doit de nouveau céder d’avantage.

De la même manière, les contrat concernant des biens sensationnels effectuent un revirement remarquable sur ce marché, grâce l’explosion d’acheteurs milliardaires qataris.Dans tous les cas, Genève représente une métropole qui suscite l’attraction d’avantage de monde. L’emploi y est en accroissement, l’offre de divertissements y est présente, et les échanges sont disponibles. Le secteur de l’immobilier dans le canton de Genève est plutôt constant.

A Genève, le mois dernier, plusieurs vendeurs ont effectivement décidé de mettre en vente leur demeure ou leur maison, entraînant une flambée de 48% des transactions par rapport à fevrier 2011. Des logements appartenant à de grandes fortunes.En septembre, le taux du secteur immobilier dans le Genevois ne donne aucun présage de faiblesse, au contraire. Ainsi les montants progressent considérablement.
Le temps d’arrêt du marché est disparate sur la totalité du canton.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.