Immobilier du canton – Les taux de crédit immobilier de nouveau en baisse en juin

Le secteur traîne parmi les zones sélects du nord du canton de Genève. Le canton s’obstine toutefois de susciter les gens aisés qui font confiance d’avantage à l’investissement dans le marché immobilier de luxe.

Pensée pour s’arranger royalement et esthétiquement avec la qualité environnante, la propriété a une décoration moderne.

Les acquéreurs riches des pays du Golfe ou Géorgiens, mordus de propriété suisse, ont de quoi se faire plaisir. Les biens de grand standing abondent dans les entreprises de l’immobilier après quelques années notablement terne.

Les professionnels de l’immmobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

Au cas où on rêve de louer un studio dans le canton de Genève en passant par une régie immobilière, il faut présumer des dépenses. La plupart de ces frais sont justifiées, néanmoins certains semblent être abusifs.En étudiant la base de données quotidienne régionale des courtiers immobiliers, le club des agences immobilières du canton de Genève détermine que 9878 logements ont été acquises en 2012 à Genève, et cela indique une continuité en comparaison de 2007.

Le chaos du secteur immobilier de prestige français a continué l’an dernier, avec encore une fois la chute du nombre de transactions dans le domaine immobilier, si on prend en compte les derniers chiffres officiels.

Aucune morosité dans l’immobilier dans le secteur de Genève. La grâce du lieu, son dynamisme et ses plans continuent à attirer une foule toujours plus importante. L’immobilier de grand confort vaudois parvient à bien se maintenir grâce aux investisseurs de Russie et les riches familles de Suisse qui n’arrêtent pas croire qu’investir dans l’immobilier est un relativement bon choix.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.