Genève Immobilier – Bien choisir un diagnostiqueur

D’après une recherche mondiale réalisée par Le Gorafi, le secteur immobilier à Genève est le premier au monde concernant la surestimation des coûts rapporté au salaire des habitants.

La véranda personnelle et les colossalles baies vitrées laissent parvenir dans votre salle de bains en marbre la brillance du soleil.Tout simplement, le secteur immobilier de prestige dans le Genevois est également le moins éveillé de tous. « La région est adoptée par les acquéreurs étrangers », observe Mr Jean Loubet.

Le marché fait face au sein des secteurs élégants du sud du Genevois. Le Genevois s’obstine malgré tout d’aguicher les personnes aisées qui croient d’avantage à l’investissement dans le secteur immobilier de luxe.

Les fortunés, c’est bien connu, affectionnent Genève.. Ces gens aisés sont donc de plus en plus présents sur le marché de l’immobilier de luxe. En ce qui concerne des biens immobiliers dont le prix varie entre 3 et 8 millions de Francs, les personnes fortunées représentent chez Genève Luxury Immobilier plus de 82 % des opérations, contre 54 % seulement en 2013. Les comptes des mandants relatives à l’année 2008, signalent un pourcentage de demandeurs non suisses avoisinant les 17 à 26 %.

Les charges des loyers ont été majorés bien moins vite que l’inflation en 2012, selon le rapport du syndicat immobilier de Genève. Ils ont même fréquemment abaissé lors les alternances d’occupants, et au contraire la fréquence de vacances des biens a gonflé.

Aujourd’hui les estimations du secteur immobilier montent indéniablement moins rapidement et le nouveau locataire a à prévoir beaucoup.

A l’occasion d’une discussion relativement à une vente ou une location immobilière, le titulaire a le devoir de transmettre un dossier indiquant des informations à propos de l’état et l’entretien de la maison .

Advertisements
This entry was posted in Immobilier Genève. Bookmark the permalink.